VALIDATION EN ISRAEL DES DIPLOMES FRANCAIS :OU EN SOMMES NOUS APRES LE FIASCO DE LA VIDEOCONFERENCE ET DU COLLOQUE A L’UNIVERSITE DE TEL AVIV?

Ecrit par Ezra Banoun sur . Publié dans

L’AAEGE Israel (http://www.aaege-israel.org)  qui s’occupe depuis sa création en 2003 ,d’aider   les olim de France à obtenir la validation en Israel des diplômes de France a été déçue de constater que les résultats de la Vidéo-Conférence entre les représentants des Autorités Françaises et Israéliennes en charge du dossier ont été négatifs:

1-Pour les Diplômés des Professions Paramédicales cette vidéo – conférence a été un recul:  les représentants des  Autorités Françaises ont confirmé  que les Diplomes d’Etat fournis jusqu’à ce jour aux orthophonistes, audiologues,  physiothérapeutes, podologues et autres professions paramédicales ne méritent pas d’être classes au grade d’un diplôme de 1er cycle suivant l’échelle de classement des diplômes internationale.  Ils ont ajouté que la responsabilité de trouver une solution au niveau insuffisant de l’enseignement supérieur est exclusivement celle des Autorités Israéliennes

2-Pour les Diplômés de l’Enseignement académique de la Médecine  nous sommes restes dans l’impasse: les représentants des  Autorités Françaises ont refusé de fournir aux diplômés de l’Enseignement Académique  des 6 années de médecine un MD leur permettant de faire leur spécialité en Israel après une année d’Hôpital et la présentation de la thèse.

3-Pour tous les Diplômés nécessitant un DIPLOMA SUPPLEMENT nous sommes restes dans l’impasse: les représentants des  Autorités Françaises ont refusé de fournir le moindre calendrier de mise en application de la DIRECTIVE EUROPEENNE de 2004 .

4-Enfin nous sommes extrêmement inquiets  de l’initiative malheureuse prise par nos confrères du Collectif Franco-Israélien de demander  aux représentants des Autorités Françaises d’expliquer en détail que beaucoup de diplômes de l’Enseignement Supérieur classes en MASTER   ne sont pas « de vrais MASTERS »:  cela risque de remettre en cause l’accord laborieux qui a nécessité plus de trois années entre 2003 et 2007  pour obtenir la validation en Israel des diplômes de Grandes Ecoles qui eux aussi ne sont pas des diplômes universitaires de 2eme cycle (il manque la thèse).

 C’est pourquoi face au fiasco de la Vidéo-Conférence nous avons participe activement au Colloque organisé par le Sénateur Christophe André FROISSA , l’UFE et l’Université de Tel Aviv(ci-joint la présentation claire et détaillée présentée par le Secrétaire General du Comité d’Animation de l’AAEGE Israel , Ezra Banoun .Le but était de porter le problème au niveau politique. Le Sénateur nous a promis d’agir au niveau de la Confédération des Universités

 

En parallèle nous avons pris l’initiative d’organiser une rencontre avec Madame le Ministre de MISRAD HA BRIOUT.

 

Nous allons persévérer dans nos efforts et réussir comme nous sommes arrivés à le faire pour  les diplômes de Grandes Ecoles, l’inscription à l’ordre des psychologues des diplômés de France et la possibilité pour un Olé en cours de spécialité de la terminer en Israel.

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.