Quelques conseils pratiques pour la recherche d’emploi sur Internet en Israël

Ecrit par Alain Zeitoun sur . Publié dans , ,

Par Jacques Bendelac, publié sur Israel Valley

En Israël aussi, chercher un job sur Internet est devenu le premier réflexe du demandeur d’emploi. Le CV envoyé en cliquant sur la souris a remplacé depuis longtemps le courrier postal. Les sites Web qui mettent en contact employeurs et demandeurs d’emplois se sont multipliés ces dernières années en Israël. Les sites sont de plusieurs sortes : la presse en ligne (en hébreu, en anglais et en français), les entreprises israéliennes et les sites des bureaux de recrutement et d’emploi temporaire.  De même, l’Internet peut être utilisé de différents manières dans la recherche d’un emploi : en répondant à une offre sur un site d’entreprise, en mailant spontanément son CV à une grande société ou à un cabinet de recrutement, en s’inscrivant sur un réseau de relations en ligne, etc.

• Les sites dédiés à l’emploi

Les sites des agences d’emplois privées travaillent beaucoup sur Internet. Certains sites sont généralistes, comme « drushim.co.il », « jobnet.co.il », « jobinfo.co.il » et « AllJobs.co.il ». D’autres se sont spécialisés dans des métiers particuliers, comme « hitechjob.co.il » pour les métiers de la haute technologie. Ces sites disposent souvent d’un moteur de recherche permettant de cibler les offres selon les métiers, les diplômes ou la société qui embauche.

• Les sites d’entreprises

Le recrutement par Internet devient le mode de recrutement préféré de nombreuses entreprises israéliennes. Leurs offres d’emplois qui paraissent dans la presse orientent directement les candidats sur leur site Internet. C’est vrai aussi bien dans le high tech que dans le secteur des communications comme les sociétés Bezeq, Hot ou Pelephone qui font un usage intensif d’Internet. Du reste, les grandes entreprises israéliennes (comme El Al, la banque Leumi, Bezek ou les Industries Aéronautiques) publient en permanence une rubrique « offre d’emplois » sur leur site Internet, avec la possibilité d’envoyer un CV. Il faut toujours tenter sa chance pour décrocher un entretien, même si le résultat n’est pas immédiat. En cas de besoin, l’entreprise ne manquera pas de contacter le candidat. On peut trouver la liste des entreprises israéliennes classées par taille et secteur d’activité sur les sites Internet d’informations économiques comme Dun & Bradstreet.

• Les sites francophones

Les sites Internet d’information destinés aux francophones d’Israël accordent de plus en plus de place aux petites annonces d’emplois proposées par des entreprises israéliennes ou des particuliers comme « IsraelValley », « Francophones d’Israël » et « Terre d’Israël ». Ces sites relayent ou agrègent les offres publiées par la presse, par des particuliers ou par d’autres associations francophones.

• Les sites de la presse israélienne

Les sites des journaux israéliens publient les annonces d’emploi sur leur site en les classant selon le métier ou la région. Certains sites proposent gratuitement l’envoi hebdomadaire de la liste des nouvelles offres d’emplois. Le journal Maariv propose, depuis peu, des alertes par mail (www.drushim.net/maariv) qui seront envoyées dès que des annonces correspondant au profil du candidat sont publiées. C’est gratuit et cela permet d’être informé rapidement.

• Le site de la fonction publique

La fonction publique (services publics, ministères et entreprises d’Etat) publie régulièrement sur Internet des offres d’emploi dans des domaines extrêmement variés (éducation, santé, administration, juristes, etc.). Pour ceux qui sont tentés par une carrière de fonctionnaire, le portail de l’emploi dans la fonction publique (www.civil-service.gov.il) affiche régulièrement les postes à pourvoir dans les différents ministères et services publics.

• Le site « Aliyah Job Center » de l’Agence juive

Le site Aliyah Job Center offre la combinaison de la technologie Internet avec les compétences professionnelles des conseillers à l’emploi et les expériences d’anciens immigrants. Les offres d’emploi ne sont accessibles qu’aux candidats à l’immigration. Le site propose notamment un accompagnement individuel par un conseiller emploi, un accès direct grâce à une hotline et à un e-mail personnel, un choix d’offres d’emplois avec moteur de recherche personnalisé et la possibilité de télécharger des CV qui seront ainsi consultables par des employeurs israéliens (cf. question nº26).

• Le réseau du « Dispositif-Emploi »

Les francophones disposent aussi du réseau Internet du « Dispositif-Emploi » qui a pour objectif de faciliter la diffusion des opportunités d’emploi parmi les associations francophones actives dans le domaine de l’emploi en Israël ainsi qu’aux nouveaux immigrants francophones. Le « Dispositif-Emploi » n’est affilié à aucune entreprise ni à aucune association ; il appartient à l’ensemble des organismes qui y participent et qui respectent sa charte de déontologie, comme « Israemploy », l’Antenne Emploi-Formation Israël-France, la Fondation Leavi et l’Association des Anciens et Élèves de Grandes Écoles. Tous les services proposés sont entièrement gratuits et bénévoles. Le site Internet de « Dispositif-Emploi » propose des annonces d’emploi composées de pages « Offres », où sont rassemblées les offres d’emplois publiées par les organismes partenaires ou les entreprises elles-mêmes, et de pages « Demandes » qui regroupent des CV publiés par les organismes partenaires ou les visiteurs du site. Les organisations adhérentes publient sur le site Internet des demandes et offres d’emplois et proposent des services liés à la recherche d’un emploi.

Extrait du Guide des Stages et Emplois en Israël de Jacques Bendelac

Mots-clefs : , ,