Programme Olim Médical – Gvahim & AAEGE Israel

Ecrit par Redaction AAEGE Israel sur . Publié dans , , , , ,

Rejoignez notre programme pour les médecins français – Olim Medical

Gvahim et l’AAEGE Israël vous proposent un accompagnement individuel pour vous permettre de préparer votre Alyah depuis la France et trouver un poste de qualité en Israël.

  • Equivalences: Accompagnement pour la constitution de votre dossier étape par étape, aide pour la reconnaissance des diplômes et spécialités.
  • Emploi: Aide à la recherche d’emploi, placement actif des candidats (koupot holim, hôpitaux)
  • Mentors: Parrainage par des médecins francophones
  • Networking: Evènements professionnels

Gvahim, l’AAEGE Israël et leurs partenaires proposent également des services complémentaires : Oulpan médical, voyages d’études, programmes de carrière pre-Alyah pour le conjoint.. Contacts ci-dessous, après le fllyer

Olim Medical Flyer

Plus d’Informations: contactez Oren Mizrahi
Israel: +972 (0)3-77-68110
France: +33 (0)1-77-47 3847
Portable : +972 (0)58-3317622
orenm@gvahim.org.il
www.gvahim.org.il/doctors/ 

Gvahim recherche des Mentors pour aider l’intégration des olim

Ecrit par Redaction AAEGE Israel sur . Publié dans , , , ,

Chers membres de l’AAEGE Israël

Pour son Career Acceleration Program (CAP), Gvahim recherche des Mentors qui pourront aider des olim dans leur intégration professionnelle en Israël. Le profil du Mentor est soit un professionnel né en Israël ou un Oleh qui a fait son aliyah depuis au moins 10 ans, qui a un haut poste dans son industrie, un large réseau de contacts, et qui possède une maitrise suffisante de l’hébreu.

Tous les profils professionnels sont bienvenus, les besoin s sont particulièrement importants dans les domaines du droit, de la finance, du gouvernement et des énergies renouvelables.

Si vous avez un peu de temps pour aider des olim, contactez Gvahim – plus d’information et contacts dans le document PDF ci-joint: Gvahim recherche Mentors Flyer

Merci encore pour votre aide

Gvahim recherche des Mentors

 

Fin heureuse AAEGE Israel – Groupe Médecins: les médecins immigrants seront en mesure de commencer à travailler

Ecrit par Redaction AAEGE Israel sur . Publié dans , ,

Fin heureuse AAEGE Israel – Groupe Médecins: les médecins immigrants seront en mesure de commencer à travailler

Suite à une demande de NRG (Maariv), le Ministère de l’Intégration annonce qu’il a reçu une permission spéciale pour employer les médecins de l’étranger: le budget pour l’achèvement de la procédure a été approuvé.

Ministère de l’Intégration a annoncé hier que, suite à une demande de NRG, l’approbation spéciale a été reçue de la part du ministère des Finances pour gérer la situation des médecins nouveaux immigrants. Suite au gel du budget, ceux-ci, arrivés récemment, ne pouvaient pas pu démarrer leur période « d’adaptation » requise dans les hôpitaux israéliens.

« Le budget pour l’achèvement du processus d’autorisation pour les médecins immigrants vient d’être reçu avec l’approbation du ministère des Finances. Par conséquent, le programme fonctionne maintenant comme d’habitude », a déclaré dans le ministère de l’Intégration. Rappel : des médecins de France et d’Amérique du Nord, ont dit à NRG, leur frustration du fait qu’immigrés en Israël pour des motivations sionistes, ils ne pouvaient pas travailler en Israël jusqu’à ce que la mise en place d’un nouveau gouvernement dans quelques mois.

http://www.nrg.co.il/online/1/ART2/680/977.html

A cause des élections: les médecins francophones ne peuvent commencer leur stage de spécialisation

Ecrit par Alain Zeitoun sur . Publié dans , ,

A cause des élections: les médecins venus de l’étranger ne reçoivent pas de salaires

Des médecins qui ont répondu aux appels d’Israël à faire leur aliyah font face à une réalité décevante : en raison de la période électorale, les budgets destinés à financer la période de formation qui leur est demandée sont gelés. « Ils en rêvaient depuis le début de leur carrière »

« Malheureusement, je me suis aperçu que les budgets [pour faire la période d’observation requise] ont été gelés jusqu’après les prochaines élections, et je ne peux même pas travailler comme bénévole car il faut aussi une assurance pour la chirurgie», dit l’un des médecins qui a demandé à rester anonyme.

La plupart de ces médecins sont venus en Israël pour des motivations sionistes. « Ils en rêvaient, certains se préparaient depuis longtemps à venir en Israël. Ils sont prêts à faire tout ce qui leur est demandé, ils ont la flamme pour réussir en Israël. Ce qui est hallucinant, c’est que chaque semaine, on leur demande d’attendre une semaine de plus. Le gouvernement a mis en place une commission pour éliminer les obstacles, mais un problème fondamental est que la coordination entre les instances gouvernementales ne fonctionne pas. Si on n’arrive pas à débloquer un sujet aussi simple, alors comment va-t-on réussir à résoudre des problèmes plus complexes « , a noté l’AAEGE Israël.

Lien vers l’article originale en hébreu ICI

 

Reconnaissance des diplômes français en Israël – quelques clarifications… !

Ecrit par Alain Zeitoun sur . Publié dans , , , , , , , ,

Tel-Aviv, 15 juillet 2014

Reconnaissance des diplômes français en Israël – quelques clarifications… !

Contrairement à ce que des organes de presse et sites d’information ont récemment publié, rien n’a encore vraiment changé en ce qui concerne la reconnaissance des diplômes français en Israël. Pour la plupart des professions, l’obtention d’une licence d’exercer une profession réglementée ou la reconnaissance académique d’un diplôme français en Israël nécessitent toujours des efforts et souvent le passage d’un examen.

Les professions paramédicales prisonnières d’un vide juridique qui les a mises au chômage depuis 2009 peuvent bientôt espérer une solution et le droit de passer un examen d’équivalence (comme leurs collègues du reste du monde) grâce au projet du Député Ohayon visant à corriger la loi. Ce projet de loi a récemment été accepté en Conseil des Ministres et va maintenant passer en phase de discussion à la Knesset. Par ailleurs, le gouvernement israélien a nommé le 22 juin 2014 une commission interministérielle dirigée par le Directeur Général du Ministère de l’Aliyah et Intégration, M. Oded Forer, qui est sensée évaluer les blocages à l’intégration et devra proposer ses conclusions et un plan d’action le 22 aout 2014… Attendons et espérons…

Pour les candidats à l’aliyah, la multiplicité des acteurs, la diversité des sources, officielles ou non, l’aspect partiel ou erroné de certaines publications voire les effets d’annonce médiatiques, créent une grande confusion, porteuse de faux espoirs, générateurs de déceptions voire de situations douloureuses.

Face à cette confusion, l’AAEGE Israël vient de terminer une série de consultations avec la plupart des Ministères concernés pour mettre à jour les informations sur les procédures de reconnaissance des diplômes sur son site (www.aaege-israel.org, rubrique diplômes) et met cette information à disposition des medias qui le demandent. Le but est qu’une information correcte et vérifiée soit disponible en ligne pour les titulaires de diplômes français qui voudraient obtenir leur équivalence ou leur licence de travail en Israël.

Image_Diplome

La reconnaissance des diplômes en Israël – deux types de reconnaissance pour les diplômes étrangers :

A) la reconnaissance des diplômes par le Ministère de l’Education dont l’objectif est de certifier le niveau académique (exemple : Licence, Master ou Doctorat). Cette certification est très importante pour la grille salariale, pour travailler dans le secteur public ou para-public ou pour poursuivre ses études en Israël

B) la reconnaissance des diplômes pour les professions réglementées, obligatoire pour obtenir un permis de travail – cette reconnaissance est donnée par le Ministère de Tutelle de la profession et/ou par l’Ordre Professionnel qui régit la profession – cette reconnaissance professionnelle est obtenue indépendamment de celle du Ministère de l’Education.

Le Ministère de l’Aliyah et de l’Intégration (Klita) et l’Agence Juive mettent à disposition de multiples sources d’information sur les procédures de reconnaissances des diplômes : information en ligne (parfois document PDF à télécharger) ou sous forme de brochures imprimées, le plus souvent en anglais, parfois en français traduites à partir des versions en anglais. De ce fait, beaucoup d’informations spécifiques aux diplômes français sont souvent manquantes car le travail de vérification auprès de chaque Ministère n’a pas été fait.

Pour corriger cette situation, l’Association AAEGE Israël travaille dans deux directions :

1) lancer des actions de lobbying ensemble avec des associations et groupes partenaires (Collectif Franco-Israélien, CNEF, AMI, Gvahim, Associations des Olim, Lobby Francophone, Darkenou Israël-Europe, etc.) pour que les différents ministères (Alyah et Klita, Education, Economie, Justice, etc.) mettent en ligne une information claire et vérifiée en français sur leur site comme l’avait fait il y a quelques années le Ministère de la Santé, après nos actions de lobbying

2) mettre en place une plateforme de partage des informations sur l’équivalence des diplômes pour que le lecteur puisse savoir si l’information qu’il a reçue est à jour et comment il peut obtenir de l’aide à ce sujet. Se sont déjà joints à cette plateforme de partage les sites « Arriver en Israël » et « Ashdod Café ».

AAEGE Israël (Association des Anciens et Elèves de Grandes Ecoles et Universités en Israël) www.aaege-israel.org
Alain Zeitoun – Edith Hassine

Table de synthèse par profession – attention: liens non fonctionnels > voir menu  « diplomes/equivalence par profession »

Tableau Equivalence FR JPG