Les Tests de Recrutement

Ecrit par Alain Zeitoun sur . Publié dans ,

Par Jacques Bendelac, publié sur Israel Valley

Pour sélectionner le meilleur des candidats à un poste, l’employeur va leur faire passer une série de tests destinés à mieux cerner leur personnalité et leur compatibilité avec la culture de l’entreprise. Ces examens sont sensés vérifier les connaissance générales du candidat, ses aptitudes professionnelles, ses capacités à travailler en équipe et son degré de créativité.

Pour réaliser les tests, les grandes entreprises louent généralement les services d’une société spécialisée dans la sélection des candidats. Le test demandé par l’entreprise qui embauche est adapté au profil recherché ; les questions peuvent être donc différentes selon le poste auquel le candidat postule.

Les tests de recrutement se déroulent tout au long d’une journée entière, durant 7 ou 8 heures d’affilés avec de brèves pauses.

Il existe plusieurs types de tests. C’est l’employeur qui décide, avec les spécialistes du recrutement, la composition des tests selon le poste convoité.
Généralement, ils se composent de plusieurs parties distinctes comme des tests de connaissances, d’intelligence, de la personnalité, des dynamiques de groupe et l’entretien avec un psychologue.

  • Les tests de connaissance -Les tests de connaissance vérifient la culture générale du candidat dans des matières diverses comme l’anglais, les maths, l’hébreu et certaines matières professionnelles exigées par le poste.
  • Les tests d’intelligence – Les tests d’intelligence ou de réflexion (appelés aussi examens psychométriques) ont pour but de déterminer les capacités intellectuelles du candidat.

Ils permettent aussi de mesurer sa culture générale et la rapidité du candidat, son raisonnement logique et sa perception des formes à plusieurs dimensions. Ce sont les examens les plus longs et les plus redoutés des candidats.

Ils sont toujours écrits, parfois informatisés et durent plusieurs heures. Les questions sont, pour la plupart, sous forme de QCM (questions à choix multiples), comprenant des exercices de calcul, des séries à compléter, de formes géométriques et de langage.

  • Les tests de personnalité – Il s’agit de mieux cerner la personnalité du candidat et sa compatibilité avec la culture de l’entreprise. Les tests psychologiques en tous genres permettent d’évaluer les relations du candidat avec les autres, la capacité d’organisation, le sens du commandement ou l’image de soi. Ces tests peuvent être de différents styles : des phrases auxquelles il faut répondre par « vrai » ou faux », des phrases à compléter, des photos à expliquer, des dessins à achever, etc.
  • Les tests de dynamique de groupe -La dynamique de groupe met en situation plusieurs candidats qui doivent faire face à des relations conflictuelles. Ce type d’exercice doit révéler le comportement social du candidat, ses capacités à affronter les autres, collègues ou clients, et à réagir à des problèmes quotidiens. Le candidat doit faire preuve d’un esprit d’initiative, d’un sens du travail en équipe et se concentrer sur la réalisation de l’objectif.
  • Le questionnaire biographique -Le candidat remplit un questionnaire dans lequel il doit indiquer des renseignements personnels sur ses expériences professionnelles, situation de famille, qualités personnelles, aptitudes particulières, distractions préférées, etc.
  • Le test graphologique -L’employeur peut demander un examen graphologique du candidat. Généralement, le candidat est invité à écrire, dans sa langue maternelle, quelques lignes sur le sujet de son choix.
  • L’entretien avec un psychologue -L’entretien avec un psychologue clôture la journée des tests. Il permet de vérifier des capacités du candidat qui n’ont pas pu être décelées par les tests classiques. L’entretien permet aussi au psychologue de formuler une évaluation générale du candidat quant à sa capacité à remplir le poste proposé.

De façon générale, les tests de recrutement ne sont qu’un outil qui va permettre à l’employeur de mieux cerner la personnalité du candidat.

Ils lui permettront aussi de classer les différents candidats à un poste et ils auront souvent un poids décisif dans la décision de l’employeur.
Une préparation adéquate aux tests devrait permettre au candidat de multiplier ses chances de recrutement.

Extrait du “Guide des Stages et Emplois en Israël” de Jacques Bendelac, Edition IsraelValley, 2008, bientôt disponible.

Mots-clefs :