Equivalence des Diplômes – Pharmacien

 Equivalence des Diplômes – Pharmacien

logo_pharmacie

Il existe quatre types de pharmacies en Israël :

  • les pharmacies privées
  • les chaînes de parapharmacies (superpharm, newpharm…)
  • les pharmacies de dispensaires des Caisses maladie (Koupot Holim).
  • les pharmacies hospitalières

A – Reconnaissance professionnelle : pour pouvoir pratiquer leur profession en Israël, les pharmaciens doivent obtenir un permis d’exercer la profession de Pharmacien en Israël. Cette licence d’exercice est délivrée par le Ministère de la Santé après la réussite à l’examen d’équivalence du Ministère de la Santé Israélien, aucune dispense n’est accordée. Cet examen a lieu en Israël (mais il semble qu’il soit possible de la faire organiser en français et en France s’il y a un nombre suffisant de candidats, Cet examen est organisé  en général vers juin et vers décembre de chaque année.

Notez que la procédure détaillée sur le site du Ministère de la Santé est claire et bien mise à jour : voir ici – http://www.health.gov.il/French/Services/MedicalAndHealthProfessions/Pharmacist/Pages/default.aspx

B – Reconnaissance académique. Outre cet enregistrement, un pharmacien qui voudrait travailler dans le secteur public ou para-public doit également obtenir la reconnaissance académique de son diplôme par le Ministère de l’Education, département de l’équivalence des diplômes – notez que le diplôme de Pharmacien est reconnu au Grade de Master. Il est fortement conseillé de demander cette équivalence même si vous n’envisagez pas de travailler dans le secteur public ou para-public, car cette reconnaissance pourrait être plus complexe à obtenir si était est remise à plus tard.

A. Tout d’abord il faut obtenir le droit de se présenter à l’examen d’équivalence du Ministère.

Documents à fournir au ministère de la Santé pour l’inscription à l’examen (par courrier recommandé):

  • Présentation du diplôme obtenu à l’étranger.
  • Photocopie du diplôme, à remettre.
  • Traduction du diplôme certifiée par un notaire israélien agréé.
  • Licence d’exercer délivrée de l’étranger.
  • Certificat de fin de stage.
  • Photocopie de la carte d’identité israélienne (téoudat zéout) – il faut être oleh pour passer l’examen
  • 3 photos d’identité.
  • Certificat de changement de nom délivré par le ministère de l’Intérieur (pour les femmes mariées uniquement).
  • Les demandes de permis doivent être envoyées en courrier recommandé ou déposées au département chargé de délivrer les permis d’exercer les professions médicales à l’adresse : Ministry of Health (Misrad Ha-Briout), 39 Yirmiyahu Str. Jerusalem 9446724

 B. Réussir l’examen d’équivalence du Ministère de la Santé Israélien.

La réussite de l’examen garde sa valeur pendant une année seulement, pendant laquelle il faut s’installer en Israël. Notez que le site du Ministère de la santé est particulièrement clair et complet pour ce qui est préparation pour l’examen : http://www.health.gov.il/French/Services/MedicalAndHealthProfessions/Pharmacist/Pages/syllabus.aspx

Le Groupe Pharmaciens de l’AAEGE Israël est là pour vous aider dans votre démarche – les contacter via la demande d’entraide du site

 

Si vous copiez ces informations ou les repostez, merci de mentionner la référence AAEGE Israël + la date de mise à jour juillet 2014