David Harari – Ingenieur Emerite de l’Industrie Aerospatiale d’Israel Prix d’Israel 2011pour sa contribution au lancement des Drones

Ecrit par Ezra Banoun sur . Publié dans

 

L’ingénieur-Docteur David HARARI est un Ingénieur de Grande Ecole (ESTP) qui a complété ses études par un 3eme Cycle d’informatique (Diplôme d’EXPERT EN TRAITEMENT DE L’INFORMATION de l’Institut de Programmation-Université de Paris)- en parallèle avec un doctorat de physique en propagation des ondes.

David Harari a réussi alors à convaincre les Industries Aéronautiques Israéliennes, qui étaient en phase de développement, d’ouvrir un bureau d’embauche à Paris. Et c’est ainsi que 300 ingénieurs et techniciens ont débarqué aux IAI dans les années 1969-1970, ..

Les désastres  subis par l’Aviation israélienne lors de la guerre de Kippour ont fait  germer  l’idée d’une caméra volante, à même de survoler les zones potentiellement dangereuses et d’informer les pilotes. Le drone est né de cette idée-là.  Très vite, il s’est avéré que les américains n’étaient pas capables de concrétiser un tel programme. En septembre 1977, IAI a signé un premier contrat avec le ministère de la Défense. David a ete  le chef du projet.

Les pays occidentaux sont entrés dans la course, se sont mis à développer de tels systèmes, la France en particulier en Europe et les Etats-Unis bien sûr. . Le système israélien occupe une position de force. Pour une simple raison : les systèmes actuels ont été développés sur la base d’expériences militaires opérationnelles.Les industries israéliennes ont une cinquantaine de clients de par le monde. C’est énorme. Même les américains ne peuvent s’aligner …

  En 1993, il est nommé à la Direction Générale des IAI, responsable du Développement Industriel de la société. Il a alors jeté les bases de coopérations industrielles avec de grands groupes industriels. Trois ans plus tard, le voici responsable de la Recherche et Développement des IAI, œuvrant à la participation active de l’Etat d’Israël à partir du 4ème PCRD, au programme de R. & D. européen.

Sur son initiative – et sur sa conviction de l’intérêt à développer des relations industrielles avec l’Europe et la France, Israël a décidé alors de participer au programme GALILEO et de développer avec le C.N.E.S. le satellite franco-israélien VENUS.

o De 2003 à 2009, David Harari, nommé Président de la filiale européenne des IAI, en a orienté la stratégie industrielle. Il a ainsi développé se sont développées des relations industrielles avec EADS et Dassault Aviation, dans le domaine des drones; avec AIRBUS dans le domaine des avions civils; avec Inter-technique dans le domaine des ravitailleurs en vols

Ses activités professionnelles l’ont amené à être pendant plus de 10 ans, conseiller du Commerce Extérieur et à se consacrer depuis plus de 20 ans aux relations franco-israéliennes

SYNTHÈSE D’ARTICLES  DIVERS

 

 

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.