A cause des élections: les médecins francophones ne peuvent commencer leur stage de spécialisation

Ecrit par Alain Zeitoun sur . Publié dans , ,

A cause des élections: les médecins venus de l’étranger ne reçoivent pas de salaires

Des médecins qui ont répondu aux appels d’Israël à faire leur aliyah font face à une réalité décevante : en raison de la période électorale, les budgets destinés à financer la période de formation qui leur est demandée sont gelés. « Ils en rêvaient depuis le début de leur carrière »

« Malheureusement, je me suis aperçu que les budgets [pour faire la période d’observation requise] ont été gelés jusqu’après les prochaines élections, et je ne peux même pas travailler comme bénévole car il faut aussi une assurance pour la chirurgie», dit l’un des médecins qui a demandé à rester anonyme.

La plupart de ces médecins sont venus en Israël pour des motivations sionistes. « Ils en rêvaient, certains se préparaient depuis longtemps à venir en Israël. Ils sont prêts à faire tout ce qui leur est demandé, ils ont la flamme pour réussir en Israël. Ce qui est hallucinant, c’est que chaque semaine, on leur demande d’attendre une semaine de plus. Le gouvernement a mis en place une commission pour éliminer les obstacles, mais un problème fondamental est que la coordination entre les instances gouvernementales ne fonctionne pas. Si on n’arrive pas à débloquer un sujet aussi simple, alors comment va-t-on réussir à résoudre des problèmes plus complexes « , a noté l’AAEGE Israël.

Lien vers l’article originale en hébreu ICI

 

Mots-clefs : , , ,